Histoire de la vitrocéramique: de Versailles à nos cuisines.

 

Les plaques de cuisson vitrocéramiques d’EuroKera sont l’incarnation moderne d’une tradition d’innovation vieille de plusieurs siècles. Nos sociétés mères – Saint-Gobain et Corning, Inc. – ont été la source de solutions révolutionnaires dans le domaine verrier depuis 1665 et 1851. De nombreuses dates clés jalonnent cette longue histoire, parmi lesquelles:

  • la réalisation de la Galerie des Glaces du Château de Versailles en 1684
  • le développement de concepts et de matériaux utilisés pour les programmes Apollo et Space Shuttle
  • la découverte de la vitrocéramique, un matériau doté d’une résistance thermique et mécanique supérieure

La chose la plus fascinante reste de connaître comment deux siècles d’innovation technologique, d’art et de production verrière sont arrivés jusque dans nos cuisines.

Tout commença en 1990, lorsque l’entreprise française Saint-Gobain et celle américaine Corning, Inc. décidèrent de former la joint-venture appelée EuroKera. L’alliance rassembla les meilleurs ouvriers et ingénieurs avec pour mission de développer et de produire la meilleure vitrocéramique pour les marchés de la cuisson et des cheminées.

Aujourd’hui, les créations les plus récentes d’EuroKera influencent le quotidien des gens au sein de leurs maisons.

 

Coulée d’une glace à Saint-Gobain en présence du directeur Pierre Delaunay-Deslandes. Crédit Photo: Saint-Gobain

Maîtres verriers au service du roi

Nos racines furent plantées en 1665, lorsque le roi Louis XIV accorda un droit d’exclusivité à une manufacture française pour produire des « verres miroitants ». L’opération ayant pour but de rivaliser avec le verre vénitien célèbre à cette époque.  Le verre blanc miroitant utilisé pour les fenêtres de Versailles fut soufflé en Normandie puis transporter à l’état brute vers Paris afin d’y être transformé.

Certains miroirs furent remplacés au fil du temps mais 60 pourcents des miroirs commissionnés à l’origine par Louis XIV sont toujours en place.

La Manufacture Royale des Glaces, nom d’origine de l’entreprise, s’installa dans le petit village de Saint-Gobain en 1695. Saint-Gobain est le nom qui a demeuré au travers des siècles.

Plus de 350 années plus tard, le processus de fabrication d’EuroKera trouve toujours son origine en France. Nous formons le « green glass » (« verre vert ») à notre site de KeraGlass situé à Bagneux-sur-Loing en France (environ une heure de Paris). Le verre est ensuite acheminé vers l’une de nos usines de transformation où il est « céramisé » et donne naissance à des produits finis de haute qualité, y compris les plaques de cuisson.

 

Fournisseur mondial de verre

L’obsession mondiale pour le verre et les miroirs continua de grandir tout au long du 18ème siècle. À la fin de cette période, la Manufacture Royale acheminait du verre miroitant jusqu’en Asie du Sud-Est via l’East India Company.

Le directeur de la Manufacture Royal à cette époque était Pierre Delaunay-Deslandes. Il déclara avec humilité: « Quand je suis parti en 1789, on disait de l’établissement de Saint-Gobain qu’il était l’un des plus beaux et des plus brilliants de toute l’Europe. »

Durant la Révolution française, les travailleurs chargés de l’aplanissement et du polissage du verre rejoignirent les rangs de l’armée et la manufacture fut convertie en usine de poudre à canon. À la fin du conflit la manufacture perdit son monopole « royal » mais la demande de verre continua d’augmenter en Europe et aux États-Unis.

 

Photographie des débuts de la construction du site de Château-Thierry en 1989.

 

Le marque Saint-Gobain acquit une renommée mondiale et à la fin du 19ème siècle elle commença à s’étendre géographiquement mais aussi par l’acquisition de nouvelles filiales. À la fin du 18ème siècle, presque la moitié de ses produits étaient exportés vers l’Angleterre, les États-Unis et les Pays-Bas Autrichien (Belgique actuelle).

À l’aube de la Grande Guerre, sept verreries sur dix appartenant à Saint-Gobain étaient situées hors des frontières françaises. 

Saint-Gobain commença à acquérir de nouvelles capacités verrières en plus d’autres actifs français variés. Au début du 20ème siècle Saint-Gobain décida de se diversifier, de développer la production de vitrage, de verre creux, et de verre optique, en absorbant des savoir-faires étrangers et en créant des laboratoires de recherche.

Au début des années 90, le groupe Saint-Gobain inaugura des usines dans de nouveaux pays à chaque fois que cela fut possible: en Russie et dans les pays d’Europe de l’Est, en Chine, en Inde, en Asie et en Amérique du Sud.

 

EuroKera – Pionniers de la vitrocéramique

En 1952 le Dr. S. Donald Stookey, ingénieur chimiste de l’entreprise renommée Corning Glass Works à New York, découvre par accident une nouvelle famille de matériaux – la vitrocéramique.  Il exposa un panneau de verre à des rayons ultraviolets avant de le placer dans un four (espérant obtenir un précipité d’argent). Le four surchauffe, Stookey s’attend alors à retrouver le panneau de verre fondu.

Contre toutes attentes, il découvre un panneau de verre intact. Il n’avait ni fondu, ni rétréci, ni cassé et lorsqu’on le fait tomber par terre, le panneau résiste et reste intact.

Entre autre, Stookey observe que le verre est transformé en une matière vitrocéramique fine et non-poreuse, et qui se montre beaucoup plus résistante que le verre d’origine. Le potentiel de cette nouvelle matière est indéniable.

En 1990, Corning et Saint-Gobain forment une joint-venture afin d’exploiter le savoir-faire et l’expertise de la production de vitrocéramique: EuroKera.

 

La vitrocéramique EuroKera est aujourd’hui présente dans des millions de maisons du monde entier.

 

La plaque de cuisson par excellence pour toutes les cuisines

Le roi Louis XIV avait envisagé une Galerie des Glaces spectaculaire pour son palais de Versailles. Mais jamais il n’aurait pu imaginer toutes les possibilités en terme de design que la vitrocéramique offre aux cuisines d’aujourd’hui – et cela dans le monde entier.

La recherche d’un meilleur habitat – des espaces de vies partagés, une plus grande durabilité, un meilleur confort et toujours plus de raffinement– voilà ce que le monde d’aujourd’hui recherche.  En phase avec leur tradition d’innovation, les plaques de cuisson vitrocéramiques d’EuroKera sont au centre de l’évolution de la cuisine moderne.

Des fonctionnalités connectées, des affichages lumineux et multicolores, des designs modernes et des surfaces multi-usages– les designers du monde entier comptent sur EuroKera pour leur apporter une matière vitrocéramique de la plus haute excellence. Du Paris du 17ièmesiècle jusqu’à nos jours, EuroKera rend hommage à son héritage de visionnaires.

Merci à Maurice Hamon, historien de Saint-Gobain, pour sa contribution. Plus d’information sur l’histoire de Saint-Gobain et Le Musée du Verre de Corning.

Share this:
Top
Votre navigateur internet doit être mis-à-jour.

Veuillez actualiser votre navigateur internet pour visionner ce site correctement.Mettre à jour votre navigateur maintenant.

×